Ouvrez votre agence Natilia
1er réseau de constructeurs
de maisons en ossature bois
Maisons éco-respectueuses
et à haute isolation thermique
Délais de livraison
optimisés pour votre maison

« Label énergie carbone », le futur de la maison écologique

maison ossature bois natigreen bepos vue1 natilia
08/07/2016

Annoncé vendredi 1er Juillet par la ministre de l’écologie Ségolène Royale et la ministre du logement Emmanuelle Cosse, le label énergie carbone vise à allier les règlementations propres au bâtiment à énergie positive (BEPOS) et au bâtiment bas carbone. Ce label arrive dans les faits en préparation de la prochaine Règlementation 2018.

 

Les objectifs du label énergie carbone

Le label énergie carbone répond à deux objectifs que l’on pourrait qualifier d’anticipation. Premièrement, il permet de regrouper les exigences du label BEPOS centrées autour de la performance énergétique et des bâtiments «bas carbone», label se basant sur des conditions de faible émission de gaz à effet de serre. L’objectif derrière cette mesure est de réduire de 87% les émissions de CO2  liées à la construction à l’horizon 2050 et ce sur l’intégralité du cycle de vie du bâtiment. Le label portera donc son regard sur les matériaux utilisés pour la construction (s’ils sont biosourcés où recyclés par exemple), les émissions et déchets liés au processus de construction en tant que tel, à l’exploitation de la maison et enfin à sa démolition (recyclage des matériaux).

Le deuxième objectif fixé par le label énergie carbone est de préparer les constructeurs à la prochaine règlementation qui arrivera vraisemblablement en 2018 malgré sa première appellation sous le nom de RBR 2020 (règlementation bâtiment responsable). La loi Transition énergétique prévoit en effet la mise en place des nouvelles exigences pour les logements neufs début 2018, plus tôt que prévu donc, comme le confirme Emmanuelle Cosse : « nous ouvrons une période d’expérimentation pour nous assurer que nos choix sont les bons et tester cette réglementation sur des bâtiments pilotes afin de permettre à l’ensemble du secteur d’être prêt en 2018 ».

Le label énergie carbone apparait donc comme une incitation pour les constructeurs à s’adapter à ces nouvelles exigences et son obtention facilitera sans doute l’accréditation RT 2018 ou RBR 2020 le moment venu.

 

La France, championne du logement responsable ?

Si la RT 2012 avait pour but de réglementer la consommation primaire des bâtiments (chauffage, eau chaude, éclairage…), la règlementation 2018 veut aller beaucoup plus loin. La volonté politique derrière cette mise en place anticipée des nouvelles exigences écologiques sera la revendication d’une pole position pour la France en matière de construction responsable. La ministre de l’écologie bouscule l’agenda des constructeurs et accélère ainsi la course à l’équilibre énergétique. 

Ces récentes annonces sont très encourageantes pour le marché de la construction. Natilia est  depuis longtemps engagée dans une démarche de développement durable et propose des maisons toujours plus respectueuses de l’environnement. Preuve en est le projet de la première maison à énergie positive (BEPOS) initié par Natilia courant 2015. Le label énergie carbone s’affiche donc comme étant le prochain objectif pour la marque de maison ossature bois.

4.34 / 5
198 avis clients Natilia