Ouvrez votre agence Natilia
1er réseau de constructeurs
de maisons en ossature bois
Maisons éco-respectueuses
et à haute isolation thermique
Délais de livraison
optimisés pour votre maison

Quelles sont les aides pour construire une maison ossature bois en 2018 ?

aides construire maison ossature bois 2018 1

Se lancer dans la construction de sa maison est un projet qui requiert un investissement conséquent. De multiples dispositifs de différentes formes existent et donnent un coup de pouce financier à tous ceux qui en ont besoin. Focus sur les aides pour construire une maison neuve existante en 2018.

 

Le prêt à taux zéro (PTZ)

Le PTZ est un dispositif financier prenant la forme d’un prêt aidé par l’État. Il permet d’emprunter une somme à un taux d’intérêt de 0 %, remboursable sur une période pouvant aller de 20 à 25 ans. Seules les personnes qui n’ont jamais été propriétaires ou qui ne l’ont pas été au cours des deux dernières années peuvent en bénéficier. Autre condition à remplir : les plafonds de ressources, déterminés selon le nombre de personnes habitant dans la future maison et le lieu où elle est construite. Le PTZ ne peut financer qu’une partie du coût de la construction de la maison : il est à compléter avec une autre forme d’aide.

 

Le plan d’épargne logement (PEL)

Comme aide financière pour construire une maison en bois, il est possible d’utiliser son PEL au bout des 4 ans (minimum) de blocage obligatoire. Une fois cette période révolue, il est possible d’obtenir un prêt immobilier à un taux privilégié. Son montant peut être au maximum de 92 000 € pour une durée de prêt allant de 2 à 15 ans. Ces deux caractéristiques sont définies en fonction des intérêts acquis. Depuis août 2016, le taux du prêt épargne logement est de 2,20 %. Son remboursement peut être anticipé soit partiellement, soit intégralement.

 

Le saviez-vous ?

Pour un PEL ouvert entre mars 2011 et décembre 2017, une prime d’État est versée uniquement pour les prêts accordés de 5 000 € minimum. Le montant de la prime ne peut pas dépasser 1 000 € ou 1 525 € pour la construction d’un logement aux bonnes performances énergétiques.

Vous projetez de faire construire une maison en bois et souhaitez être accompagné notamment dans l’élaboration de votre dossier de financement : prenez contact avec l’un de nos conseillers Natilia.

 

Le compte épargne logement (CEL)

Le compte épargne logement permet d’obtenir un prêt pour financer tout projet de construction d’une maison qui doit être votre résidence principale. Pour en bénéficier, il faut que :

  • Le CEL soit ouvert depuis au moins 18 mois ;
  • Le montant des intérêts ait atteint au minimum 75 €.

Si ces conditions sont remplies, le prêt accordé a un montant défini en fonction de sa durée et des intérêts acquis. Il ne peut toutefois pas dépasser 23 000 €. La durée de remboursement quant à elle peut aller de 2 à 15 ans et le taux d’intérêt du prêt dépend de la période durant laquelle l’épargne a été réalisée.

Comme pour le PEL, il est possible de bénéficier d’une prime accordée par l’État d’un montant maximal de 1 144 €.

 

Le prêt d’accession sociale (PAS)

Le PAS est une aide pour financer complètement son projet de construction, sans inclure les frais de notaire. Toutefois, il y a des ressources maximales à ne pas dépasser pour en bénéficier.

La durée de remboursement de ce prêt peut s’étaler sur une période allant de 5 à 25 ans. Le taux d’intérêt appliqué quant à lui dépend de la durée d’emprunt et de l’établissement bancaire. Il faut savoir toutefois que ce taux ne peut pas dépasser 3,65 %.

 

Les aides complémentaires

Il existe d’autres aides pouvant entrer dans le financement de la construction d’une maison en bois (notamment quand une aide est contractée et qu’elle ne couvre qu’une moitié du coût comme le PTZ).

Ces aides sont :

  • Le prêt Action Logement (ancien 1 % Logement), réservé aux constructions respectant la RT 2012 ;
  • Le prêt aux fonctionnaires, accordé sous conditions de ressources ;
  • Le prêt des collectivités territoriales ;
  • Le prêt des caisses de retraite complémentaire et des mutuelles.

 

De plus, il faut savoir que toute nouvelle construction d’une maison à ossature bois ou non fait bénéficier son propriétaire d’une exonération temporaire de la taxe foncière pendant 2 ans. Pour en profiter, il est impératif de déposer une déclaration au Centre des finances publiques auquel est rattaché son logement dans les 90 jours qui suivent la date d’achèvement des travaux. Passé ce délai, l’exonération est appliquée pour le temps restant après le 31 décembre de l’année suivante.

 

Pour aller plus loin :

Retour aux Actualités

4.37 / 5
237 avis clients Natilia