Nos maisons Natilia font la différence ! #fierdemamaison Ouvrez votre agence Natilia
1er réseau de constructeurs
de maisons en ossature bois
Maisons éco-respectueuses
et à haute isolation thermique
Délais de livraison
optimisés pour votre maison

Installation d'un chauffage au bois : comment ça marche ?

installation chauffage au bois comment ca marche

Confort, rentabilité, engagement écoresponsable : l’installation d’un chauffage au bois séduit de nombreux foyers. Vous avez construit une maison à ossature bois et vous voulez l’équiper de ce mode de chauffage ? Découvrez les informations essentielles à connaître, du choix des appareils et du combustible au budget et à la sécurité.

 

Choisir son équipement de chauffage au bois et le combustible

Plusieurs options s’offrent à vous si vous souhaitez vous chauffer au bois. Réfléchissez tout d’abord à l’appareil.

  • Le poêle à bois. Avec un rendement supérieur à 70 %, il génère une double diffusion de la chaleur (convection et rayonnement). Compacts et design, les modèles les plus récents affichent une autonomie de 24 heures.
  • Le foyer fermé ou l’insert. L’insert, placé dans une cheminée existante, et le foyer fermé (à prévoir dès la construction) permettent d’améliorer le rendement d’une cheminée ouverte, pour atteindre 75 %. L’air chaud est diffusé dans la maison à travers des grilles de sortie.
  • La chaudière. Elle est idéale pour un chauffage central et pour produire de l’eau chaude sanitaire. Certaines peuvent être alimentées automatiquement pour une plus grande autonomie. Leurs rendements varient entre 75 et 90 %.

Vous devrez ensuite affiner votre choix en fonction du combustible que vous souhaitez utiliser.

 

Vous appréciez la convivialité d’une belle flambée ? Privilégiez les bois durs (chêne, charme, hêtre) au pouvoir calorifique élevé. Évitez le sapin et le pin, dont la résine encrasse les conduits.

 

Vous voulez vous affranchir de la corvée de bois ? Optez pour les granulés, de petits cylindres de sciure de bois compactés. C’est un combustible performant qui, une fois placé dans le réservoir d’un poêle, vous garantit une autonomie de 24 heures. Vous devrez toutefois stocker les pellets dans un endroit sec (votre garage par exemple).

 

Dernière option : les bûches compressées, qui sont produites à partir de sciures et de copeaux de bois. Elles ont un pouvoir calorifique 3 fois supérieur à celui d’une bûche classique avec un encombrement minimum.

> À lire aussi : Comment rendre une maison à ossature bois encore plus écoresponsable ?

 

Vous envisagez la construction d’une maison à ossature bois ? Découvrez nos modèles à bâtir contemporains ou traditionnels. Trouvez la maison qui correspond à toutes vos envies, selon votre budget. Accédez aussi à nos offres maisons + terrain pour dénicher le bien de vos rêves, dans le secteur qui vous convient..

 

 

Respecter les normes et la sécurité

Les installations modernes de chauffage au bois sont efficaces et offrent de nombreux avantages :

Le chauffage au bois est un des modes de chauffage les plus propres. La RE2020 va d’ailleurs dans ce sens, en préconisant ce choix lors de la construction de maisons neuves. Pour limiter l’impact sur l’environnement, sélectionnez des équipements reconnus pour leurs performances et leur sûreté. Le label Flamme Verte (appareils) et NF Bois (pour le combustible) vous aideront à faire le bon choix.

Certaines mesures de sécurité doivent être respectées :

    • le chauffage doit reposer à plat, à même le sol, dans une pièce bien ventilée ;
    • le mur d’adossement doit être isolé et non combustible ;
    • un ramonage est à effectuer deux fois par an;
  • il est inutile de surdimensionner votre installation - votre équipement doit fonctionner à plein régime pour ne pas trop s’encrasser.

 

 

Définir son budget pour l’installation d’un chauffage au bois

Le premier poste de dépenses est le prix de l’appareil de chauffage. Celui-ci va varier selon :

      • le type de machine, sa puissance et son rendement ;
      • le combustible- les équipements fonctionnant avec des granulés sont plus chers que ceux alimentés par des bûches ;
      • la marque et l’esthétique.

Par exemple, le tarif d’un insert à bûches se situe aux alentours de 1 000 €. Pour acquérir un poêle à granulés, vous devrez débourser 2 000 à 3 000 €. La gamme des chaudières s’étend de 2 000 € à plus de 10 000 €.

 

Ensuite, il convient d’ajouter les frais de pose. Là encore, tout dépendra du type d’appareil et des travaux à effectuer (réalisation d’un conduit, isolation thermique). Les tarifs peuvent varier de 500 à 3 000 €. Le coût total de l’installation d’un chauffage au bois peut sembler élevé. Cependant, il existe des aides et des crédits d’impôts, notamment si vous faites appel à des professionnels. On peut citer :

 

Installer un chauffage au bois dans sa maison traditionnelle ou à ossature bois, c’est l’assurance d’une solution économique, écologique et confortable !

 

Pour aller plus loin :

 

Retour aux Actualités

4.5 / 5
410 avis clients Natilia