Ouvrez votre agence Natilia
1er réseau de constructeurs
de maisons en ossature bois
Maisons éco-respectueuses
et à haute isolation thermique
Délais de livraison
optimisés pour votre maison

Les différentes techniques de construction d’une maison à ossature bois

ossature bois 1

Le bois apporte du charme et du cachet à une maison. Il n’est pas étonnant que de plus en plus de Français choisissent cette matière pour vivre dans une belle habitation de caractère. Pour mener ce projet à bien, il existe plusieurs méthodes, chacune avec ses avantages et ses particularités. Retrouvez les différentes techniques de construction d’une maison à ossature bois avec Natilia.

 

1. La maison à ossature bois

Faire construire une maison à ossature bois est la technique la plus répandue en France : 80 % des maisons en bois du territoire adoptent cette méthode. Il faut dire que les avantages sont nombreux : ces constructions s’adaptent parfaitement à toutes les régions et à tous les climats. De plus, les maisons à ossature bois sont synonymes de montage simple et rapide. À l’image du montage d’une maison Natilia, votre habitation peut être hors d’eau et hors d’air en seulement trois jours.

 

2. La technique du poteau poutre

Comme son nom l’indique, cette technique de construction consiste à dresser l’ossature de la maison à l’aide de poutres et de poteaux longs et de bonne section, espacés, en moyenne, de deux mètres cinquante à cinq mètres. Cette méthode – directement inspirée de celle des maisons à colombages répandue dans l’est du pays – offre une grande liberté architecturale et, compte tenu des espaces, permet d’intégrer de larges baies vitrées. Toutefois, cette technique de construction est coûteuse et il faut compter entre six et huit semaines pour la mise hors d’air et hors d’eau.

 

3. La maison en bois massif empilé

Cette technique de construction permet d’ériger des maisons en bois bénéficiant d’un certain cachet rustique ou traditionnel, rappelant notamment les chalets de montagne. Elle consiste simplement à empiler les pièces de bois – rondes ou rectangulaires – à l’horizontale. Si cette méthode permet une bonne isolation et une bonne étanchéité, elle demande cependant une maîtrise technique particulière, notamment pour la création des ouvertures comme les fenêtres.

 

 

 

BON A SAVOIR

Vous avez un projet de construction de maison à ossature bois ? Vous avez des interrogations à ce sujet ? N’hésitez pas et contactez l’un de nos experts Natilia. Notre conseiller vous répond dans les 12 heures et vous proposera un accompagnement personnalisé.

 

4. La construction en madriers

Cette technique de construction est en plein développement ces dernières années puisqu’elle permet aux particuliers de bâtir leur propre maison, assez simplement, tel un « puzzle » géant. Usinés et livrés sur place, les madriers peuvent également être empilés par des professionnels pour plus de sûreté et de sécurité. Ces maisons en bois plein et épais peuvent se passer d’une isolation supplémentaire et restent relativement bien protégées de l’humidité.

 

5. La construction en panneaux massifs

Cette méthode, prisée chez nos voisins allemands, n’est pas la plus répandue en France, mais certains particuliers font tout de même le choix des panneaux massifs. Les murs de l’habitation sont conçus en une seule pièce qui comporte déjà les ouvertures pour les portes et les fenêtres. Chaque tenant doit ensuite être mis en place à l’aide d’une grue. Si cette technique de construction permet à la maison d’être debout en quelques jours et très rapidement hors d’eau et hors d’air, il s’agit en revanche de la méthode la plus coûteuse (au minimum 1 900 € le m²).

  

 

Pour aller plus loin :

Retour aux Actualités

4.38 / 5
248 avis clients Natilia