Nos maisons Natilia font la différence ! #fierdemamaison Ouvrez votre agence Natilia
1er réseau de constructeurs
de maisons en ossature bois
Maisons éco-respectueuses
et à haute isolation thermique
Délais de livraison
optimisés pour votre maison

Cumuler un crédit immobilier avec d’autres prêts, est-ce possible ?

cumuler un cr dit immobilier avec d autres pr ts est ce possible

Vous avez un projet immobilier en vue ? L’emprunt est une solution de financement intéressante. Toutefois, cette option ne s’adresse pas à tous les investisseurs immobiliers. En effet, les banques sont très réticentes à l’idée d’accorder du crédit à un souscripteur qui a des prêts en cours.

Les réponses à ces questions vous aideront à prendre les bonnes décisions dans le cadre de la mise en œuvre de votre projet. Quelles sont les conditions requises pour pouvoir cumuler plusieurs crédits ? Quels sont les risques y afférents ? Et qu’en pensent les organismes de crédit par rapport au cumul de prêts ?

 

Cumul de crédits, dans quelles conditions ?

La souscription de prêt est soumise à quelques conditions d’éligibilité et les banques sont particulièrement strictes lorsqu’il s’agit de cumul de crédits. Plusieurs critères entrent en jeu, notamment :

  • la capacité de remboursement.
  • la régularité des ressources financières.
  • les situations professionnelle et familiale.
  • l’état financier.

Quel que soit le type de crédit auquel vous souscrivez, votre taux d’endettement doit être égal ou inférieur à 35 %. Au-delà de ce taux, il n’est pas impossible d’obtenir un prêt, mais le processus peut être pénible.

La banque cherche surtout à savoir si vous êtes solvable et disposez de la capacité financière nécessaire pour rembourser vos dettes.

Il s’avère judicieux de simuler votre prêt avec Pretto. Spécialisée dans le courtage d’opérations de banque et de services de paiement, cette fintech peut vous accompagner dans votre projet immobilier. Son outil de simulation de crédit en ligne est très pratique et gratuit. Il sert non seulement à calculer le prêt (mensualité, coût du crédit et taux d’intérêt moyen), mais permet surtout de connaître votre capacité d’endettement.

 

Bon à savoir : c’est seulement depuis le mois de janvier 2021 que le taux d’endettement autorisé s’élève à 35 %. Avant cette date, il était limité à 33 %.

 

Quels sont les risques liés au cumul de crédits ?

En principe, le cumul de crédit réduit votre capacité d’emprunt. Cela implique que la banque ne peut pas vous accorder le montant du prêt immobilier que vous souhaitez emprunter.

Le profil emprunteur aide la banque à prendre la décision par rapport au fait qu’elle va accorder ou non du crédit à son client. En acceptant d’emprunter de l’argent à un client avec une capacité de remboursement peu élevée ou très faible, la banque s’expose à des défauts de paiement.

Cette situation risque, toutefois, de compromettre le développement de ses activités. Elle se fie donc au taux d’endettement autorisé pour évaluer le montant du prêt qu’elle peut accorder au souscripteur.

Avec un salaire net de 3 000 € par mois et une mensualité de 400 €, vous pouvez encore souscrire à un prêt immobilier. Cependant, la mensualité de votre nouveau crédit ne doit pas dépasser 650 €. Votre capacité d’endettement est effectivement limitée à 1 050 € par mois, soit 35 % des 3 000 €.

Cumuler plusieurs crédits vous expose à des défauts de paiement, voire un surendettement. Le montant de vos mensualités, donc vos charges fixes, augmente incontestablement avec la souscription de nouveaux crédits. Plus vos charges augmentent, plus vous risquez de ne pas pouvoir respecter les engagements que vous avez pris auprès de la banque.

 

 

Le cumul de crédits selon les organismes de prêt

En étudiant votre profil emprunteur, la banque ne cherche pas uniquement à déterminer votre capacité de remboursement. Elle évalue également la manière dont vous gérez vos finances. C’est essentiel pour vérifier si votre demande de crédit est justifiée, cela lui permet de statuer sur votre fiabilité et donc, votre solvabilité.

Dans le cas d’un prêt immobilier avec un crédit en cours, la banque peut alors vous proposer des solutions adaptées à votre situation et à vos besoins. Son objectif reste le même : s’assurer que vous puissiez respecter vos engagements en termes de remboursement de crédit.

Néanmoins, le respect du taux d’endettement autorisé n’est pas une règle absolue. Les organismes de prêt prévoient effectivement quelques exceptions sous certaines conditions :

  • Le prêt immobilier n’entraîne pas des modifications importantes de vos charges fixes. Tel est le cas si vous investissez dans une résidence principale, ce qui élimine les dépenses liées au loyer. Vous pouvez alors les affecter au règlement des mensualités.
  • Le remboursement des mensualités ne réduit pas pour autant le montant de votre reste à vivre. Cela concerne surtout les souscripteurs avec des revenus élevés.

 

 

Alors, quelles solutions adopter ?

Il faut retenir qu’il existe différentes solutions pour optimiser la gestion de vos crédits et réduire les risques liés au cumul de prêts.

Le rachat de crédit

Dans ce cadre, vous devez trouver une banque en mesure de racheter vos crédits et de vous proposer un nouveau contrat de crédit. Vous pouvez demander un rachat de crédit auprès de votre banque actuelle ou trouver un autre organisme prêt à racheter vos dettes. Dans les deux cas, la renégociation des conditions de prêt est possible.

Bon à savoir : le rachat de crédit est la seule solution qui vous donne la possibilité de changer de banque avec un prêt en cours. En effet, la loi prohibe les transferts de crédits. Vous pouvez alors solliciter l’intervention de l’équipe de Pretto si vous projetez de faire racheter vos crédits. Ses conseils et son assistance vous permettront de prendre des décisions réfléchies qui ne risquent pas de compromettre au succès de votre projet.

Le lissage de crédit

Cette option vous permet de rembourser vos crédits en deux temps. Cela augmentera sûrement la durée de votre emprunt et de ce fait, le coût réel de vos prêts.

Le remboursement anticipé

Cela consiste à rembourser vos crédits en cours avant échéance, ce n’est qu’après que vous allez déposer votre demande de prêt immobilier. Le remboursement de prêt anticipé est parfois soumis à une pénalité. Il s’avère indispensable de revoir votre contrat de crédit avant de procéder à quoi que ce soit.

 

 

Retour aux Actualités

4.5 / 5
410 avis clients Natilia