La maison ossature bois qui met toute la famille d’accord ! Ouvrez votre agence Natilia
1er réseau de constructeurs
de maisons en ossature bois
Maisons éco-respectueuses
et à haute isolation thermique
Délais de livraison
optimisés pour votre maison

RE2020 : quelles sont les grandes orientations de cette réglementation ?

re2020 reglementation thermique

La norme RE2020 succède à la RT2012 et définit les nouvelles normes de construction. Isolation, maison passive et bâtiment à énergie positive sont les influences de cette nouvelle réglementation thermique. Objectif : améliorer les performances énergétiques des constructions neuves et diminuer l’impact carbone des bâtiments. Focus sur la norme RE2020.

 

Qu'est-ce que la RE 2020 ?

 

La Réglementation Environnementale 2020 (RE2020) – ou RT2020 pour Réglementation Thermique 2020 – est la nouvelle norme qui succède à la RT2012. Elle sera applicable à toutes les constructions neuves à partir de janvier 2022. Elle a pour objectif d’améliorer la qualité de construction des bâtiments et de réduire leur consommation énergétique. Mieux encore, en instaurant de nouvelles règles, cette norme ouvre la voie aux bâtiments à énergie positive (BEPOS). La conception des BEPOS permet à ces bâtiments d’un nouveau genre de générer plus d’énergie qu’ils n’en consomment.

 

> À lire aussi : Comprendre la réglementation thermique

 

Vous souhaitez investir dans une maison ossature bois ? Découvrez tous nos modèles de maisons et trouvez la maison qui correspond à toutes vos envies, selon votre budget. Accédez aussi à nos offres maisons + terrain pour trouver la maison de vos rêves, dans le secteur qui vous convient.

 

 

RT2012 et RE2020 : quelles sont les différences ?

 

La norme RT2012 a vu le jour suite au grenelle de l’environnement. Cette réglementation thermique, appliquée depuis le 1er janvier 2013, visait à construire des maisons plus confortables et plus écologiques. La RT2020 pousse les exigences encore plus loin.

 

Les BEPOS succèdent aux BBC

 

La construction de bâtiments basse consommation (BBC) sous l’ère de la RT 2005 a conduit à la RT2012 et imposé une limite de consommation à 50 kWh/m2. De la même manière, l’État a lancé en 2017 l’expérimentation E+/C-, pour caractériser les bâtiments à la fois sobres en énergie et en carbone, servant ainsi de point de départ pour élaborer la RE2020.

 

La prise en compte de nouveaux usages

 

Autre différence notable, la norme RE2020 prend en compte de nouveaux usages dans le calcul de la consommation d’énergie des logements. Les appareils ménagers et les appareils électroménagers rentrent ainsi dans les calculs. Les usages pris en compte par la RT2020 sont donc les suivants :

  • refroidissement ;
  • chauffage ;
  • production d’eau chaude sanitaire ;
  • éclairage ;
  • auxiliaires (pompes, ventilateurs) ;
  • appareils ménagers ;
  • appareils électroménagers.

 

> À lire aussi : Maison bioclimatique : quels équipements choisir ?

 

 

Les principales orientations de la RT 2020

 

La RE2020 fixe trois grands objectifs. Le premier objectif est double puisqu’il vise à construire des bâtiments qui consomment moins d’énergie, et à les orienter vers des énergies moins carbonées. Le deuxième enjeu est de diversifier les modes constructifs et la mixité des matériaux pour aller vers des constructions bas-carbone. Enfin le 3e objectif est de construire des bâtiments plus agréables en cas de forte chaleur.

 

Des bâtiments moins énergivores et qui utilisent des énergies moins carbonées

 

La RE2020 prône la sobriété énergétique des bâtiments. Pour ce faire la RE2020 renforce l’exigence portant sur le besoin bioclimatique (Bbio). Le Bbio indique le besoin en énergie d’un bâtiment pour rester à une température confortable en fonction de la qualité de son isolation et de sa conception (orientation, logement traversant, etc.). Avec la mise en place de la RE2020, le besoin climatique des logements sera baissé de 30 % par rapport aux exigences de la RT2012. Autre différence : contrairement à la RT2012, la RE2020 prend aussi en compte le Bbio froid, à savoir le besoin de froid des logements.

 

Aller vers des énergies moins carbonées

 

Pour s’assurer que les énergies utilisées dans les bâtiments de demain soient moins carbonées, la RE2020 va fixer un seuil maximal d’émissions de gaz à effet de serre. L’objectif est de remplacer les énergies fossiles (gaz, fioul, ...) par des énergies non fossiles. En maison individuelle le recours aux énergies non fossiles est courant avec notamment des solutions telles que la pompe à chaleur ou le chauffage biomasse. Ces solutions sont aujourd’hui maîtrisées et efficaces et permettent d’émettre moins de gaz à effet de serre. En effet, une maison individuelle moyenne chauffée au gaz émet environ 5 tonnes de CO2 par an. Avec la nouvelle Réglementation Environnementale, le seuil sera fixé à 4 kgCO2/m2/an. Avec une énergie non fossile, la même maison n’émettra plus que 0,5 tonnes de CO2 par an, soit 10 fois moins qu’avec le chauffage au gaz.

 

Construire des bâtiments bas-carbone

 

La phase de construction est responsable d’une part importante des émissions de gaz à effets de serre. La RE2020 entend ainsi introduire le calcul de l’analyse en cycle de vie (ACV). L’ACV additionne les impacts carbone estimés de tous les matériaux et équipements utilisés dans le bâtiment. Pour construire des bâtiments bas-carbone, plusieurs axes sont développés :

  • encourager l’usage de matériaux qui stockent du carbone pendant leur vie biologique : bois, isolants biosourcés (chanvre, liège, etc.)
  • recourir davantage au bois dans le gros œuvre en favorisant les ossatures bois ;
  • transformer notre manière de construire : montée en puissance de conceptions et de techniques de constructions nouvelles.

 

Construire des bâtiments adaptés aux fortes chaleurs

 

Les bâtiments construits selon la RT2012 sont inconfortables en période de fortes chaleurs. Pour améliorer le confort en été, la RE2020 intègre le besoin de froid dans le calcul du besoin énergétique du bâtiment (Bbio). Un indicateur de confort d’été sera également calculé lors de la conception du bâtiment, il s’exprimera en degré-heure (DH). La RE2020 fixera un seuil haut maximal de 1250 DH à ne pas dépasser. Pour lutter contre la chaleur, la RE2020 encourage à songer à la climatisation passive dès la conception, en prenant en compte la forme du bâtiment, son orientation, l’installation de protection solaire et de brasseurs d’air.

 

 

Natilia et la RE2020

 

Les objectifs annoncés par la RE2020 sont synonymes de bouleversements dans le monde de la construction. Mais les maisons environnementales Natilia, avec leur ossature bois, ont déjà intégré ces contraintes depuis des années et répondent déjà aux normes. À l'horizon 2030, l'usage du bois et des matériaux biosourcés sera quasi-systématique dans les maisons individuelles et les maisons bois deviendront la norme.

 

 

 

Vous avez un projet de maison ossature bois ? Contactez l'une de nos agences Natilia qui saura répondre à toutes vos questions. Découvrez aussi nos offres terrain + maison près de chez vous.

OFFRES TERRAIN + MAISON

 

 

Pour aller plus loin :

 

Retour aux Actualités

4.4 / 5
390 avis clients Natilia